#Zimbabwe 🌍 Une ministre voit le coronavirus comme une « punition de Dieu » contre les blancs

Pour la ministre zimbabwéenne de la Défense, l’épidémie de coronavirus qui frappe l’Europe et les Etats-Unis est le signe d’une vengeance divine contre des pays qui sanctionnent le Zimbabwe.

La ministre zimbabwéenne de la Défense n’y va pas de main morte. Elle a qualifié la pandémie de nouveau coronavirus de « punition » divine infligée aux Etats-Unis et à l’Union européenne (UE), car ils ont appliqué des sanctions à son pays à cause de sa répression contre l’opposition.

« Le coronavirus est l’œuvre de Dieu qui punit les pays qui nous ont imposé des sanctions« , a déclaré Mme Oppah Muchinguri, lors d’un rassemblement le 14 mars 2020 à Chinhoyi, dans le nord du pays. « Ils sont enfermés chez eux. Leur économie souffre comme ils ont fait souffrir la nôtre, s’est-elle emportée. Ils doivent sentir les effets du coronavirus pour comprendre notre douleur« , a insisté la ministre, estimant que la pandémie montrerait au président américain Donald Trump « qu’il n’est pas Dieu« .

France info via fdesouche

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram