🇩🇪 Une Ă©cologiste iranienne appelle les Allemands Ă  quitter l’Allemagne s’ils s’opposent Ă  la construction de mosquĂ©es

Nargess Eskandari-Grünberg a appelé les citoyens allemands opposés à la construction de mosquées :

“Si ça ne vous plaĂ®t pas, ALORS FAITES VOS VALISES !”

Nargess Eskandari-GrĂĽnberg ( nĂ©e le 20 fĂ©vrier 1965 à TĂ©hĂ©ran ) serait surprise de voir tous Ă©migrer, elle qui nie depuis des annĂ©es l’existence de ceux qui refusent l’islamisation. En tant que psychologue pour les musulmans, elle devrait savoir que leur traitement Ă  long terme est payĂ© par ceux qui paient bien pour les compagnies d’assurance maladie et qui doivent tout mendier pour eux-mĂŞmes. Elle gagne très bien sur l’invasion de millions d’hommes venant principalement de la culture islamique

Il a également été cité dans la section locale du Frankfurter Allgemeine Zeitung et dans la section locale du Frankfurter Neue Presse :

“Francfort a actuellement une part d’étranger de 40%. Si vous n’aimez pas ce dĂ©veloppement, éloignez-vous s’il vous plaĂ®t.”

L’iranienne Nargess Eskandari-GrĂĽnberg est nĂ©e dans une famille musulmane Ă  TĂ©hĂ©ran, la capitale de la RĂ©publique islamique d’Iran. En voie 7 de la gare centrale de Francfort, elle est arrivĂ©e seule Ă  l’âge de 20 ans avec sa petite fille le soir de NoĂ«l 1985 avec le train rĂ©gional en provenance de l’aĂ©roport. C’est le jour oĂą elle a quittĂ© sa ville natale de TĂ©hĂ©ran et a cherchĂ© refuge Ă  Frankfurt en tant que rĂ©fugiĂ©e ( prĂ©tendument ) politiquement persĂ©cutĂ©e. Elle vit en RĂ©publique fĂ©dĂ©rale d’Allemagne depuis 1986 et a Ă©tudiĂ© la psychologie Ă  Francfort-sur-le-Main. Mme Nargess Eskandari-GrĂĽnberg est conseillère municipale des Verts et prĂ©sidente du comitĂ© de l’immigration et de l’intĂ©gration Ă  Francfort-sur-le-Main.

Pendant des annĂ©es, la femme musulmane a ouvertement plaidĂ© en faveur de la minoritĂ© allemande dans les villes allemandes. Voici quelques citations d’elle.

Discours au conseil municipal du 17.07.2003, “Promotion des mesures d’intĂ©gration”:

” Notre tâche dans le domaine de l’intĂ©gration consiste Ă  supporter les conflits et non pas Ă  les Ă©viter. L’intĂ©gration n’est pas le travail des immigrants, mais la tâche de la sociĂ©tĂ© majoritaire.

Nous autres Verts, nous rejetons toute politique d’intĂ©gration qui veut forcer des immigrĂ©s Ă  se conformer aux exigences de la sociĂ©tĂ© majoritaire.”

Source : dangodanakakaratetiger.wordpress.com/

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram