#Toulouse 🇫🇷 Une vingtaine d’individus armĂ©s de machettes tentent d’Ă©gorger un jeune homme qui survit de justesse

Vingt-deux points de suture de la tempe Ă  la carotide, quatorze sur le crâne et un peu moins Ă  un poignet : après avoir fait l’objet d’une tentative d’égorgement Ă  la machette, ce jeune homme de 18 ans fait figure de miraculĂ©. D’autant que ce n’est vraisemblablement pas la première fois qu’il Ă©chappe Ă  une agression. (…)

À l’époque, une vingtaine d’agresseurs ont débarqué devant son immeuble, chemin de Lestang, armés de machettes, barres de fer et autres battes de baseball avant de défoncer sa porte et jeter des bières par sa fenêtre. Le jeune homme a été blessé à un poignet au cours de cette scène complètement folle censée l’intimider.

«C’est une vraie chasse à l’homme organisée !», pour Me Nicolas Raynaud Delage, avocat de la victime. «Selon moi, l’intention homicide est évidente: ils en voulaient à sa vie. Cela fait trois fois de suite qu’il se fait agresser et à chaque fois, c’est crescendo. Ils ne se trompent pas de personne», poursuit le conseil qui fait référence à un premier épisode de violences qui remonterait à l’an dernier.

Source : La Dépêche

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram