#Skaraborg 🇾đŸ‡Ș 2 Ă©trangers torturent une chienne jusqu’Ă  la mort en riant et en filmant

Deux hommes sont poursuivis devant le tribunal de district de Skaraborg pour avoir Ă©tranglĂ© un chien Ă  mort et l’avoir ainsi soumis Ă  des souffrances.

Dans le cadre d’une enquĂȘte sur des stupĂ©fiants, la police a perquisitionnĂ© le tĂ©lĂ©phone portable de l’un des accusĂ©s et a trouvĂ© un film montrant les deux hommes et d’autres inconnus en train de torturer un chien.

Dans l’enquĂȘte prĂ©liminaire, la police a dĂ©crit comment les hommes ont serrĂ© une sangle autour du cou d’un petit chien Pinscher et l’ont maintenue en l’air. Le chien est sanglant et apparemment sans vie dans le film. Ensuite, il est mis dans un sac en plastique.

Ils parlent et rient en torturant l’animal

Un des hommes est connu de la police et peut ĂȘtre entendu parler et rire dans le film. “Ah frĂšre. Elle vit encore. Comment ça se fait ? FrĂšre, je t’en prie. Enfonce-lui le couteau”, dit l’homme.

Les hommes nient les crimes et prĂ©tendent lors des interrogatoires que le chien a dĂ» ĂȘtre tuĂ© pour diverses raisons. Le plus vieux des deux dit que le chien Ă©tait malade et souffrait. Il voulait s’assurer que la chienne Ă©tait vraiment morte et dit qu’il «met donc le couteau au cou du chien».

Le jeune homme dit que le chien avait attaquĂ© d’autres chiens et d’autres personnes et avait donc Ă©tĂ© tuĂ©. Selon lui, le chien aurait Ă©tĂ© abattu avec deux balles. La sangle a ensuite Ă©tĂ© utilisĂ©e pour mettre le chien dans le sac en plastique.

Il admet que c’est lui dans le film et quand on lui demande pourquoi il rit, il rĂ©pond: “J’ai Ă©tĂ© choquĂ©. Tout le monde rĂ©agit diffĂ©remment en Ă©tat de choc. J’ai Ă©tĂ© choquĂ© et j’ai paniquĂ©.”

Le vieil homme est un ancien citoyen d’un pays d’AmĂ©rique centrale tandis que le jeune homme a la nationalitĂ© suĂ©doise, mais son accent n’est pas suĂ©dois.

Outre la cruauté envers les animaux, les deux hommes sont également poursuivis pour des infractions graves liées à la drogue. Le jeune est également poursuivi pour tentative de trafic de drogue et conduite illégale, tandis que le plus ùgé est poursuivi pour agression et menace illégale.

Source : Voice Of Europe

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram