🇭🇺 Sarkozy en Hongrie : « Viktor Orbán est un ami (…) Personne n’a de leçon à lui donner (…) On doit défendre ses frontières »

Hongrie – Le Premier ministre Viktor Orbán accueille l’ancien président français Nicolas Sarkozy, qui a pris la parole lors de la première conférence internationale sur les migrations qui se tient ce week-end à Budapest.

« On essaye de faire nos différences une force, c’est pour ça que je suis aux côtés de Victor et du Fidesz », a précisé l’ancien Président français. « L’Europe ne doit pas être sectaire. Personne n’a de leçon à vous donner », a-t-il rappelé à son ami.

« Quand on a des frontières, on doit les défendre ». Très offensif, le fondateur des Républicains a critiqué sans complexe l’Europe passoire de Schengen : « On ne peut plus faire de tourisme social en Europe. On ne peut pas aller en Europe pour toucher des allocations. Je suis favorable à ce que les aides sociales ne soient dues qu’à partir de 4 ou 5 années de présence ».

Source : fdesouche

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram