#Rennes đŸ‡«đŸ‡· Le couple de Chinois jugĂ© pour proxĂ©nĂ©tisme exploitait des migrantes

Un couple de Chinois Ă©tait jugĂ© lundi 4 novembre devant le tribunal correctionnel de Rennes. Ils sont soupçonnĂ©s d’avoir Ă©tĂ© Ă  la tĂȘte d’un rĂ©seau de prostitution dans plusieurs villes de l’Ouest : Rennes, Nantes, Angers, Le Mans, ainsi qu’Annemasse, en Haute-Savoie. En trois ans, le couple aurait amassĂ© entre 250.000 et un million d’euros.

L’homme est venu Ă©tudier Ă  Rennes. Il ne trouve toutefois pas de travail et ouvre un petit restaurant asiatique. En 2016, il fait la rencontre d’une prostituĂ©e chinoise en France, dont il tombe amoureux. Le couple, en manque d’argent, dĂ©cide alors de se lancer dans un business plus lucratif que le restaurant et recrute de jeunes chinoises arrivĂ©es en France illĂ©galement. [
] Le couple vivait dans une maison modeste Ă  Cesson-SĂ©vignĂ© et ne menait pas grand train. L’argent obtenu servait notamment Ă  payer des mĂ©dicaments au fils autiste de la femme, restĂ© en Chine. [
]

Ouest-France via fdesouche

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram