#Reinbek 🇩🇪 Les « rĂ©fugiĂ©s » ravagent les appartements fournis – dĂ©gâts : 540 000 euros

Schleswig-Holstein / Reinbek – Ă€ Reinbek, près de Hambourg, 50 appartements ont Ă©tĂ© amĂ©nagĂ©s pour les « rĂ©fugiĂ©s » et certains d’entre eux ont Ă©tĂ© complètement ravagĂ©s. Pour aider ceux qui ont besoin d’un toit, l’Arbeiterwohlfahrt (AWO) a Ă©tĂ© commandĂ© et princier avec l’argent des impĂ´ts payĂ© pour cela, bien qu’aucun contrat n’ait Ă©tĂ© conclu pour cela.

Dans les 50 appartements, les soi-disant « rĂ©fugiĂ©s » ont apparemment fait rage. Après inspection, tout est clair: un tiers est tellement endommagĂ© qu’il doit ĂŞtre remis Ă  neuf. Selon un rapport paru dans le Hamburger Abendblatt , les personnes qui y Ă©taient hĂ©bergĂ©es sont entrĂ©es et ont perforĂ© les portes, ont dĂ©mantelĂ© les cuisines modernes et ont dĂ©truit les toilettes.

Pour les soins des « rĂ©fugiĂ©s », la ville de Reinbek avait chargĂ© l’Arbeiterwohlfahrt (AWO) de la rĂ©gion et les avait payĂ©s – sans contrat existant – Ă  hauteur de 685 000 euros pour l’immigration d’immigrants. Cependant, c’est l’AWO qui n’a pas rĂ©ussi Ă  amener les clients de Merkel Ă  une « manipulation soigneuse des appartements », indique-t-il dans le journal Abendblatt.

La fureur de la destruction aveugle des soi-disant « rĂ©fugiĂ©s » coĂ»tera aux citoyens de la ville de Reinbek après une première estimation d’environ 540 000 euros. La municipalitĂ© ne renouvellera pas la coopĂ©ration avec l’AWO expirant le 31 dĂ©cembre 2018, mais s’occupera du logement des rĂ©fugiĂ©s lui-mĂŞme Ă  l’avenir. Cela aussi coĂ»tera beaucoup d’argent au contribuable Reinbeker. En outre, trois postes Ă  temps plein dans l’administration doivent ĂŞtre crĂ©Ă©s Ă  cette fin. (SB)

Source

 

âś´đź—˝Lien vers le Manifeste de l'occidentalismeâś´

   

Yann

Éternellement attaché à l'occidentalisme. Suivez-moi sur Telegram / Page VK