Quand l’immigrationniste Richard Gere a eu besoin d’un moine bouddhiste pour se remettre d’avoir senti un fromage français

L’acteur Richard Gere est allé sur l’Open Arms pour soutenir les 121 migrants bloqués à bord mais ne peut pas sentir un simple fromage français sans avoir besoin d’huiles essentielles et d’un moine boudhiste pour s’en remettre.

Il n’arrive pas à sentir un fromage, mais il veut transformer l’Europe en un prolongement de l’Afrique.

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram