#Pologne đŸ‡”đŸ‡± Des Ă©tudiants juifs tabassĂ©s par des arabes aux cris de « LibĂ©rez Gaza ! Nique IsraĂ«l »

Plusieurs IsraĂ©liens ont Ă©tĂ© violemment agressĂ©s en Pologne par un groupe d’hommes parlant arabe et se disant originaires du Qatar qui leur a d’abord demandĂ© s’ils venaient d’IsraĂ«l, d’aprĂšs le frĂšre de l’une des victimes dimanche. Barak Kashpizky a publiĂ© sur Facebook des photos de son frĂšre jumeau en sang, Yotam, prises peu aprĂšs l’agression, une publication rapidement devenue virale.

Il y raconte que Yotam Ă©tait parti en boĂźte de nuit Ă  Varsovie avec plusieurs autres Ă©tudiants israĂ©liens en semestre d’étude Ă  l’étranger dans une fac de droit locale. À 4 heures du matin, un groupe de « locuteurs arabes » les aurait ainsi abordĂ©s et leur aurait demandĂ© s’ils Ă©taient israĂ©liens. « Quand ils ont rĂ©pondu par l’affirmatif, ils ont Ă©tĂ© frappĂ©s sans relĂąche, au cri de ‘Ni*** IsraĂ«l’ », Ă©crit Barak Kashpizky, ajoutant que son frĂšre a briĂšvement perdu conscience aprĂšs un coup de poing.

En plus de Yotam, dont le nez a Ă©tĂ© cassĂ©, un autre IsraĂ©lien a Ă©tĂ© briĂšvement hospitalisĂ©. Les deux sont sortis de l’hĂŽpital depuis. Yotam a indiquĂ© Ă  la TreiziĂšme chaĂźne dimanche qu’ils Ă©taient environ quatre hommes, se disant originaires du Qatar, et qu’ils ont Ă©galement scandĂ© « LibĂ©rez Gaza » lorsqu’ils s’en prenaient physiquement Ă  leurs victimes.

Times of Israël via fdesouche

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram