#Paris đŸ‡«đŸ‡· L’ancien lĂ©gionnaire dont l’agresseur est mort a Ă©tĂ© acquittĂ© !

Mise Ă  jour : L’ancien militaire Ă©tait accusĂ© d’avoir poignardĂ© un dealer qui l’avait agressĂ© en 2014. La cour d’assises a reconnu que l’agresseur s’était infligĂ© lui-mĂȘme les blessures qui lui furent fatales.

Le verdict est tombĂ© ce vendredi. Le lĂ©gionnaire qui avait tuĂ© son agresseur en mai 2014 a Ă©tĂ© acquittĂ© par la cour d’assises. L’ancien soldat, qui a quittĂ© l’armĂ©e il y a plus d’un an, Ă©tait poursuivi pour «violences ayant entraĂźnĂ© la mort sans intention de la donner».

Le Figaro

Note : la lĂ©gitime dĂ©fense implique de n’infliger de blessure que tant que la menace persiste. Si vous tuez quelqu’un qui s’est arrĂȘtĂ© de vous attaquer, ce n’est plus de la lĂ©gitime dĂ©fense. C’est l’Ă©tat actuel de la loi, peu importe ce qu’on en pense. Y.M.

Un ancien lĂ©gionnaire comparait ce mardi pour la mort d’un dealer l’ayant agressĂ© gare du Nord Ă  Paris en 2014. AccusĂ© de «violences ayant entraĂźnĂ© la mort sans intention de la donner», l’ancien soldat entend faire valoir d’ici vendredi prochain la lĂ©gitime dĂ©fense de son acte.

Il y a cinq ans, en 2014, un lĂ©gionnaire et sa compagne sont accostĂ©s par un dealer gare du Nord, Ă  Paris. La discussion avait dĂ©gĂ©nĂ©rĂ©, le dealer avait sorti un couteau et poignardĂ© Ă  la main le soldat qui avait rĂ©ussi Ă  arracher l’arme des mains de son agresseur. À la suite de l’affrontement, l’agresseur s’était effondrĂ© pour dĂ©cĂ©der quelques heures plus tard Ă  l’hĂŽpital des suites d‘une blessure Ă  la cuisse.

Le dealer, connu des services de police et en fuite pour s’ĂȘtre soustrait aux conditions de l’amĂ©nagement de sa peine, avait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© condamnĂ© pour violence avec armes. Il Ă©tait sous l’emprise de l’alcool et du cannabis au moment des faits. (
)

DĂ©fendant la probitĂ© de son client, attestĂ© selon lui par la confiance que ses supĂ©rieurs avaient en ce lĂ©gionnaire jamais condamnĂ©, Me Henri de Beauregard s’étonne de la difficultĂ© Ă  faire reconnaitre la lĂ©gitime dĂ©fense

Le Figaro

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram