#Paris đŸ‡«đŸ‡· 10 morts dans un incendie criminel dans le XVIe arrondissement : une “dĂ©sĂ©quilibrĂ©e” Ă  l’origine de l’attentat

👉Rejoignez les SuavĂ©liens de votre rĂ©gion sur le forum Oppidum👈

  • Le bilan provisoire actuel de cet attentat terroriste incendiaire est de dix morts
  • Nous avons la confirmation qu’il s’agit bien d’une membre de la communautĂ© dĂ©sĂ©quilibrĂ©e

Un incendie d’immeuble dans le XVIe arrondissement parisien a tuĂ© 8 personnes et blessĂ© une trentaine d’autres, dans la nuit de lundi Ă  mardi. Le feu a Ă©tĂ© maĂźtrisĂ© vers 7h, ce matin.

Le bilan est lourd. Au moins huit personnes sont dĂ©cĂ©dĂ©es aprĂšs l’incendie d’un immeuble Ă  Paris dans la nuit de lundi Ă  mardi, a annoncĂ© le procureur de Paris RĂ©mi Heitz ce mardi matin. Trois personnes sont dĂ©cĂ©dĂ©es en tombant de l’immeuble et quatre autres ont Ă©tĂ© retrouvĂ©es dans les dĂ©combres. Selon nos informations, le feu a Ă©tĂ© Ă©teint vers 7h ce matin dans cet immeuble du 17 bis rue Erlanger, dans le XVIe arrondissement (sud-ouest de Paris).

Environ 250 pompiers ont Ă©tĂ© mobilisĂ©s et le plan rouge avait Ă©tĂ© dĂ©clenchĂ©. Le feu a Ă©galement fait une trentaine de blessĂ©s lĂ©gers, dont six pompiers. «Le feu est maintenant maĂźtrisĂ©. La phase active est redescendue mais l’opĂ©ration est toujours en cours, dans cet immeuble de la rue Erlanger, a indiquĂ© sur BFMTV le porte-parole des sapeurs-pompiers de Paris, ClĂ©ment Cognon, mardi matin. Nous procĂ©dons aux reconnaissances et Ă  l’extinction des derniers foyers».

«Une scĂšne d’une incroyable violence»

Si l’origine de cet incendie reste inconnue, la piste criminelle est sĂ©rieusement envisagĂ©e. Une habitante de l’immeuble a Ă©tĂ© interpellĂ©e et placĂ©e en garde Ă  vue, a rapportĂ© le procureur, peu avant 8 heures. Une enquĂȘte du chef de destruction volontaire par incendie ayant entraĂźnĂ©e la mort a Ă©tĂ© ouverte et confiĂ©e au premier district de la PJ, selon le parquet de Paris. D’aprĂšs Le Parisien , cette femme avait un comportement suspect. Alors que l’incendie Ă©tait en cours, elle a tentĂ© de mettre le feu Ă  un vĂ©hicule garĂ© Ă  proximitĂ© de l’immeuble. «Elle Ă©tait en Ă©tat d’ivresse et aurait justifiĂ© son geste par un conflit avec un voisin», ajoutent nos confrĂšres. InvitĂ© de Public SĂ©nat, le premier adjoint de la mairie de Paris Emmanuel GrĂ©goire a indiquĂ© qu’elle Ă©tait «connue pour troubles psychiatriques».

Source : Le Figaro

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Dénonce la haine endémique des blancs et des femmes. Merci de me soutenir sur Tipeee !