“Nous te ferons la chatte au fer chaud, ensuite tu seras décapitée” : La députée «En Marche!» Aurore Bergé publie une menace de torture et de mort reçue par courrier

Lettre de menaces : « Bergé, tu parles trop, tu as été reconnue coupable de tes crimes. Bientôt, nous te ferons la chatte au fer chaud, ensuite tu seras décapitée en place publique.»

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram