#Mol 🇧🇪 Issiaga sonne chez sa voisine, la poignarde gratuitement et se suicide

L’auteur âgé de 40 ans, père de 5 enfants, s’est présenté chez sa voisine en lui proposant des asperges. Une fois la porte ouverte, il l’a poignardée sans raison apparente avant de se donner la mort.

L’auteur, un certain Issiaga B, n’était pas un inconnu dans le quartier.

En 2014, il a été poursuivi pour rébellion contre la police, il avait cassé le pare-brise d’une voiture de police lorsqu’il a avait été conduit au commissariat dans le cadre d’une tentative de meurtre.

DHnet via fdesouche

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram