#Moisselles 🇫🇷 Un policier et sa femme tabassés alors qu’il filmait un cortège de mariage

Ce samedi, cet agent, qui était hors service mais d’astreinte à Moisselles, a été violemment frappé.

Son visage tuméfié témoigne de la violence des coups. Ce samedi, Arnaud*, un policier municipal qui était hors-service et habitant Moisselles (Val-d’Oise), a été violemment pris à partie. « J’ai été lynché. Je suis encore sous le choc », réagit-il ce dimanche, après avoir déposé plainte.

Les faits se sont déroulés rue de Paris, en fin d’après-midi. Le cortège d’un mariage d’une trentaine de voitures traverse alors le village de 1 300 âmes. « Je ne comprenais pas pourquoi la rue était bloquée. Des gens klaxonnaient. Je suis sorti de chez moi, j’avais mon téléphone à la main, j’ai commencé à filmer en cas de problème. Un des conducteurs m’a demandé pourquoi je prenais les plaques d’immatriculation. Je n’ai pas eu le temps de répondre, j’ai reçu un coup de pied par une personne puis une salve de coups par un groupe », raconte Arnaud.

Sa femme et sa belle-sœur viennent à son secours. « Mon épouse a aussi été blessée, souffle-t-il. Une dame a dit que j’étais policier, elle pensait bien faire et là j’ai reçu une deuxième salve de coups alors que j’étais à terre. J’ai perdu connaissance ».

« Ce qui s’est passé est grave. Ils auraient pu me tuer. Je suis aussi inquiet pour ma femme et mon fils qui a tout vu, ça s’est déroulé à 20 m de chez moi. »

Source : Le Parisien

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram