Marseille đŸ‡«đŸ‡· Djoudjou avait Ă©tĂ© torturĂ©, dĂ©membrĂ© au coupe-coupe puis brĂ»lĂ© mais son corps n’avait jamais Ă©tĂ© retrouvĂ©

[
] Quatre personnes ont Ă©tĂ© placĂ©es en garde Ă  vue Ă  Marseille dans le cadre d’un dossier vieux de 10 ans qui concerne la famille Bengler, l’une des plus redoutĂ©es dans le milieu du trafic de stupĂ©fiant Ă  Marseille. Elles sont soupçonnĂ©es d’avoir participĂ© Ă  une expĂ©dition punitive Ă  l’encontre de « Djoudjou », le cousin d’un ancien commissaire de police marseillais. Ils l’auraient enlevĂ©, puis torturĂ© avant de le tuer et de l’enterrer dans une propriĂ©tĂ© de Trets (Bouches-du-RhĂŽne), sur fond de dette de stupĂ©fiant dans le dossier dit de « la cocaĂŻne de synthĂšse ». [
]

Mais aucun corps n’a jamais pu ĂȘtre retrouvĂ©, alimentant le mystĂšre. Un homme qui a bĂ©nĂ©ficiĂ© du statut de repenti officiel de la justice a dĂ©cidĂ© de se mettre Ă  table en 2017. Le 15 juin 2010 Djoudjou aurait Ă©tĂ© enlevĂ©, puis sĂ©questrĂ© avant d’ĂȘtre torturĂ© Ă  mort puis enterrĂ© sur la propriĂ©tĂ©. [
]

20 Minutes via fdesouche

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram