En Marche! propose de davantage taxer les héritages des blancs : Macron s’y oppose en « excluant formellement de modifier » les droits de succession

Soulagement pour le moment. Face à la crainte d’un retour du « ras-le-bol fiscal », le chef de l’Etat a fait savoir qu’il « exclut formellement de modifier » les droits de succession, proposition d’En marche.

La République En marche et son délégué général, Christophe Castaner, voulaient lancer une réflexion « sans tabou » sur les droits de succession. C’est « niet », a fait savoir l’Elysée. Hors de question de se lancer dans un chantier fiscal hautement inflammable. L’Elysée veut tuer dans l’oeuf tout doute et toute inquiétude sur le sujet et le martèle à qui veut l’entendre : Emmanuel Macron « exclut formellement toute modification des droits de succession sous sa présidence ». Fermez le ban.

Source : lesechos.fr

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram