#Londres 🇬🇧 Sadiq Khan voit sa popularitĂ© s’effondrer face Ă  la plus grande explosion de violence de l’histoire de la capitale

Les chiffres publiés jeudi montrent que 32% des patients traités par des ambulanciers héliportés ou paramédicaux au cours des six premiers mois de 2018 étaient des blessés par lame ou par balle.

Les accidents de la route constituent le deuxième groupe d’urgence le plus important avec 27% du total, les blessures ayant été causées par une chute représentant 20%.

Les données comprenaient 174 autres blessés d’autres manières parmi les 822 patients au total qui ont été publiés pour marquer la Semaine de l’ambulance aérienne, à une époque où l’organisation collectait des fonds et soulignait le statut du service en tant qu’organisation caritative.

En mars de cette année, Breitbart a publié des chiffres selon lesquels Air Ambulance de Londres avait, pour la première fois depuis près de 30 ans, pris en charge plus de victimes de «traumatismes pénétrants» que les patients blessés dans des accidents de la route.

2 opérations à la poitrine par jour pour des plaies par arme blanche

Ă€ l’époque, le Dr Gareth Grier, clinicien en chef du service, a dĂ©clarĂ© qu’il n’était plus inhabituel que des mĂ©decins «effectuent deux fois par jour une opĂ©ration Ă  la poitrine pour des plaies par arme blanche», poursuivant ainsi: “Cela aurait Ă©tĂ© rare. il y a des annĂ©es.”

Londres est en proie à une épidémie de crimes violents. YouGov a publié ce mois-ci un sondage qui révèle que la popularité du maire Khan est passée de +22 en mai à +4 ce mois-ci.

Sadiq continue de refuser d’être responsable de la montée de la criminalité et accuse plutôt les compressions budgétaires du gouvernement conservateur.

Alors qu’il interdit les publicitĂ©s montrant des femmes attirantes, faisant campagne contre les inĂ©galitĂ©s entre les sexes et participant Ă  de petites manifestations anti-Trump insignifiantes, les Londoniens se sentent de moins en moins en sĂ©curitĂ© face Ă  l’explosion des crimes violents.

Source : VoE

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram