🇫🇷 Les chrétiens responsables du plus gros foyer de Coronavirus de France

Les chrĂ©tiens, premiers servis par le Coronavirus. Les très intelligents chrĂ©tiens sont restĂ©s plusieurs jours ensemble, s’embrassant, se touchant, en pleine Ă©pidĂ©mie de Coronavirus. Pendant ce temps, les chrĂ©tiens catholiques du BĂ©nin se rassemblent pour faire des prières anti-Coronavirus. EfficacitĂ© assurĂ©e.

Dans le monde, de nombreux cas de coronavirus sont imputĂ©s Ă  la circulation de la maladie chez des groupes de fidèles (ndlr : d’abrahamiques), qui se dĂ©placent parfois de loin pour assister Ă  des Ă©vĂ©nements religieux.

À Mulhouse, le coronavirus parmi des évangélistes

DĂ©but mars, le dĂ©partement du Haut-Rhin est devenu, en quelques heures, “le plus fort cluster de coronavirus” en France, selon la maire de Mulhouse Michèle Lutz (LR). En cause : de nombreux malades recensĂ©s chez les fidèles ayant participĂ© Ă  une “semaine de CarĂŞme”, du 17 au 24 fĂ©vrier, au sein de l’Ă©glise Ă©vangĂ©lique de la ville, l’une des plus grandes de France oĂą plus de 2000 personnes Ă©taient conviĂ©es. Ces dernières venaient “de toute la francophonie, de Guyane, des Antilles, des pays limitrophes, a dĂ©taillĂ© Nathalie Schnoebelen, chargĂ©e de communication de l’Ă©glise mulhousienne.

La propagation du virus au sein du groupe peut s’expliquer par la nature mĂŞme du rassemblement. Patrick Vogt, mĂ©decin gĂ©nĂ©raliste Ă  Mulhouse, expliquait dans L’Alsace : “Nous avons eu sous nos yeux un modèle expĂ©rimental extraordinaire ! Ils sont restĂ©s plusieurs heures et plusieurs jours ensemble, s’embrassant, se touchant, ayant une grande proximitĂ© du fait de leur pratique religieuse.”  

Depuis, en lien avec l’Ă©vĂ©nement, vingt-cinq cas ont Ă©tĂ© recensĂ©s en Bourgogne-Franche-ComtĂ©, cinq en Guyane, cinq en Corse, trois dans les Hautes-Alpes, trois dans la Manche, deux en Nouvelle-Aquitaine, un Ă  Paris et un dans la rĂ©gion Centre-Val de Loire, informe Le Monde.

Les juifs pas moins cons que leurs cousins chrétiens

Aux États-Unis, le coronavirus a Ă©galement circulĂ© fortement dans une communautĂ© religieuse, celles de Juifs orthodoxes de Young Israel, Ă  New Rochelle, dans le comtĂ© de Westchester, près de New York. Parmi les 76 cas recensĂ©s dans ce comtĂ©, 57 sont liĂ©s Ă  la communautĂ©. Ces cas ont forcĂ© le gouverneur Andrew Cuomo a dĂ©clarĂ© l’Ă©tat d’urgence dans l’État. “Westchester est un problème Ă©vident, on parle de contagion au sein de groupes, et ces groupes tendent Ă  infecter de plus en plus de gens”, a-t-il dĂ©clarĂ©.

Le rabbin de Young Israel, Reuven Fink, figure parmi les “positifs” au dĂ©pistage du virus, a indiquĂ© sur Twitter l’universitĂ© Yeshiva, oĂą il donne des cours. Ses Ă©tudiants ont depuis Ă©tĂ© mis en quarantaine.

lexpress.fr

 

 

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram