🇮🇹 La population italienne décroît à mesure que les étrangers occupent le terrain (plus de 5 millions déjà)

👉Visitez la boutique suavelos !👈

Remplacement du blanc. Au 1er janvier 2019, la population vivant en Italie était estimée à 60.391.000 habitants et la diminution par rapport à l’année précédente était d’environ 90.000 unités (-1,5 pour mille). La population de nationalité italienne est donc tombée à 55 millions 157 mille (-3,3 pour mille). Au 1er janvier 2019, le nombre d’étrangers était de 5 millions 234 mille (+17,4 pour mille ; 8,7% de la population totale).

Le nombre de naissances viables est tombé à 449.000 (9.000 de moins qu’en 2017), atteignant un nouveau niveau minimum. Par rapport à 2008, il y a eu 128.000 naissances viables de moins. […] Chez les Italiens, les départs vers l’étranger ont continué à être plus réguliers que les retours. Plus en détail, il y a eu 120.000 émigrations contre seulement 47.000 rapatriements.

L’indice synthétique de fécondité est resté inchangé par rapport à l’année précédente (1,32 enfant par femme) et l’âge moyen de procréation a atteint pour la première fois 32 ans, ce qui confirme la tendance vers des enfants à un âge plus avancé. […] En 2018, l’espérance de vie à la naissance a augmenté par rapport à l’année précédente : 80,8 ans pour les hommes (+0,2) et 85,2 ans pour les femmes (+0,3). A 65 ans, l’espérance de vie résiduelle était de 19,3 ans pour les hommes (+0,3) et de 22,4 ans pour les femmes (+0,2).

Source : Istat

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. La misogynie mène à l'antiracisme et aux rectocèles. Ma philosophie : Very Few Lives Matter