đŸ‡«đŸ‡· Islamo-christianisme : le diocĂšse de Bordeaux fait un appel aux dons Ă  destination de mosquĂ©es

MĂ©nagez le christianisme et vous aurez l’islam. Dans un article intitulĂ© « solidaritĂ© avec les Ă©tudiants sub-sahariens prĂ©sents sur l’agglomĂ©ration bordelaise », le diocĂšse de Bordeaux fait appel Ă  la solidaritĂ© des catholiques.

Mais ce n’est pas un appel Ă  destination du Secours Catholiques ou d’une autre association proche du diocĂšse et Ɠuvrant pour les plus dĂ©munis. Les autoritĂ©s de l’Eglise catholique demandent aux catholiques de faire des dons qui seront versĂ©s dans « la caisse commune des mosquĂ©es en charge du service d’entraide » !

Daniel Ambry, dĂ©lĂ©guĂ© diocĂ©sain pour les relations avec les musulmans (qui travaille Ă  l’Inseec Business School) prĂ©cise : « Pendant le ramadan, traditionnellement, les mosquĂ©es de Pessac, MĂ©rignac, Talence et Grand-Parc invitent des Ă©tudiants isolĂ©s, des jeunes sans-papiers qui frĂ©quentent la mosquĂ©e et des familles particuliĂšrement dĂ©munies, Ă  partager le repas du soir Ă  la rupture du jeĂ»ne de ramadan (Ftour). Mais comme vous l’imaginez le confinement rend cela impossible cette annĂ©e. C’est la raison pour laquelle les 4 mosquĂ©es ont proposĂ© de distribuer Ă  la place des colis alimentaires pour rĂ©pondre Ă  l’attente et aux besoins de ces jeunes. Cela va reprĂ©senter pour elles une charge importante.

L’association SolidaritĂ© Nord Sud est dĂ©jĂ  intervenue mais a besoin de votre aide pour rĂ©pondre Ă  cette demande vitale. Nous avons pensĂ© qu’un appel Ă  la solidaritĂ©, adressĂ© spĂ©cialement aux frĂšres chrĂ©tiens et repris par eux, serait un gage supplĂ©mentaire de notre commune recherche de fraternitĂ© dans un moment dĂ©licat pour beaucoup de jeunes Ă©tudiants, isolĂ©s et sans ressource.

Nous vous proposons de rĂ©pondre ensemble Ă  cette urgence, en versant votre contribution sur le compte de l’association SolidaritĂ© Nord Sud, qui la reversera Ă  la caisse commune des mosquĂ©es en charge de ce service d’entraide. L’association, en votre nom, signifiera cette complĂ©mentaritĂ© fraternelle, facteur de comprĂ©hension rĂ©ciproque et promesse de paix dans notre quotidien ».

En 2018, le mĂȘme Daniel Ambry (photo), au nom de l’évĂȘque de Bordeaux, envoyait aux associations musulmanes de Gironde ses « sincĂšres vƓux Ă  l’occasion de l’entrĂ©e dans ce mois bĂ©ni du Ramadan ». L’annĂ©e prĂ©cĂ©dente, il invitait le sulfureux imam de MĂ©rignac, Hassan Belmajdoub, Ă   l’Église de la TrinitĂ© pour une confĂ©rence intitulĂ©e « La rencontre de l’autre en toute sincĂ©rité » !

infos-bordeaux.fr

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram