Iran : près de 200 “gilets jaunes” abattus par les forces de l’ordre pendant une manifestation contre la hausse des prix du carburant

Maintien de l’ordre oriental. Plus de 100 manifestants pourraient avoir été tués dans le mouvement de protestation déclenché vendredi en Iran contre une hausse du prix de l’essence, a affirmé ce mardi Amnesty International en dénonçant un recours «à la force létale» contre des rassemblements «largement pacifiques».

«Au moins 106 manifestants dans 21 villes ont été tués, selon des informations crédibles», a indiqué l’ONG de défense des droits humains dans un communiqué. «Le bilan véritable pourrait être bien plus élevé, avec des informations suggérant jusqu’à 200 (personnes) tuées». […] L’ONG a affirmé baser ses informations sur «des images vidéos vérifiées, des témoignages de personnes sur le terrain et d’informations» de militants des droits humains hors d’Iran. Selon Amnesty, les forces de sécurité «ont reçu le feu vert pour écraser» les manifestations.

Selon les informations publiées dans les médias iraniens, cinq décès ont été officiellement confirmés dont celui de trois agents des forces de l’ordre. […]

Le Figaro via fdesouche

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram