France – Ydem Guiassa, condamné pour avoir violé deux femmes de 71 et 88 ans

Ydem Guiassa comparaissait lundi et mardi devant la cour d’assises de Vaucluse pour des viols sur deux femmes âgées de 71 et 88 ans au moment des faits.

L’affaire a débuté le 23 janvier 2017, lorsqu’une dame de 88 ans est retrouvée pieds nus et en pleurs dans la rue. Elle indique avoir été violée. La femme présente également plusieurs hématomes sur le corps. La veuve avait alerté la police peu avant pour signaler à plusieurs reprises la présence suspecte d’un homme d’une trentaine d’années près de son domicile.

Le profil d’un homme est vite identifié. Il s’agit d’Ydem Guiassa. L’individu est âgé de 29 ans et vit dans un quartier voisin de la victime.

L’avocat général a requis 18 ans de réclusion

Il est interpellé chez lui une semaine plus tard. Il reconnaît immédiatement les faits. Puis avoir agi de la même façon sur une autre femme âgée de 71 ans en août 2016. Sur cette femme, les faits se seraient répétés à plusieurs reprises.

À la demande de la partie civile, le procès s’est tenu à huis clos.

L’avocat général a requis une peine de 18 ans d’emprisonnement à l’encontre de l’accusé. En défense, Me Nadia El Bouroumi, a rappelé les conclusions de l’expert psychiatre, à savoir l’altération du discernement de son client au moment des faits. La cour d’assises a finalement retenu l’altération du discernement d’Ydem Guiassa et condamné l’accusé à une peine de 13 ans d’emprisonnement. Une peine assortie d’un suivi socio-judiciaire de 10 ans.

Source

Daniel Conversano

Écrivain occidentaliste - Commander Désolé Jean-Pierre ici