🌍 Échec lamentable de la mise en orbite du satellite iranien Zafar

Le lancement du satellite Zafar « a échoué », a déclaré sur Twitter le ministre iranien des Télécommunications, Mohammad Javad Azari Jahromi. L’Iran n’a donc pas réussi, dimanche, à mettre sur orbite son engin d’observation scientifique dans le cadre d’un programme spatial que le pays dit « pacifique », mais que les Etats-Unis ont qualifié de « provocation ».

« Le (lanceur) Simorgh a propulsé avec succès le satellite Zafar dans l’espace mais le lanceur n’a pas atteint la vitesse nécessaire pour mettre le satellite sur l’orbite voulue », a précisé le porte-parole du département spatial du ministère de la Défense, Ahmad Hosseini, sans indiquer où se trouvait désormais le satellite.

Tensions accrues avec Washington

« Nous avons atteint la plupart des objectifs que nous avions et acquis des données, et dans le futur proche, en analysant ces données, nous allons procéder aux prochaines étapes », a-t-il assuré. « Nous sommes INVULNERABLES ! Nous avons d’autres satellites iraniens géniaux à venir ! », a affirmé pour sa part le ministre des Télécommunications.

Ce lancement intervient dans un contexte de tensions accrues entre Téhéran et Washington depuis le retrait des Etats-Unis en 2018 d’un accord sur le programme nucléaire iranien. Washington avait par le passé mis en garde contre le programme spatial iranien, qualifiant le tir par Téhéran d’une fusée en janvier 2019 de violation d’une résolution de l’ONU visant à limiter le développement de ses capacités balistiques.

20minutes.fr

Yann

Éternellement attaché à l'occidentalisme. Suivez-moi sur Telegram / Page VK / instagram