#Cornebarrieu 🇫🇷 Le réfugié politique faisait l’apologie de Daech au centre de rétention

Les prisons ne sont pas les seuls espaces où le prosélytisme religieux se propage. Dernièrement, le centre de rétention administrative de Cornebarrieu (CRA) où sont placés des étrangers en situation irrégulière avant leur reconduite dans leur pays, a eu à gérer le cas de Mansour, un Tchétchène de 33 ans, soupçonné d’apologie du terrorisme et de menaces de mort. […]

«Vous obligiez certaines personnes à faire le ramadan, des témoins évoquent un comportement dangereux et vous demandiez aux musulmans de soutenir Daech» […]

«Mais s’il retourne dans son pays, il encourt un vrai danger pour sa vie, assure son avocate Me Caroline Barbot-Lafitte. […]

…six mois de prison ferme pour apologie de terrorisme. Il a été relaxé pour les menaces de mort. Le tribunal a prononcé une interdiction définitive du territoire français.

La Depeche via fdesouche

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram