#Christchurch 🇳🇿 L’attaque des mosquées a été diffusée en direct sur Facebook Live (environ 50 morts)

👉Rejoignez les Suavéliens de votre région sur le forum Oppidum👈

Les sociétés multiculturelles engendrent inévitablement des violences interculturelles. L’utopie du vivre ensemble s’effondre à chaque attentat. — Y.M

Quarante-neuf personnes ont été tuées et plus de 20 autres gravement blessées dans deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch après qu’au moins un homme armé ait ouvert le feu sur des fidèles.

L’homme, qui s’est identifié comme étant Brenton Tarrant, né en Australie et âgé de 28 ans, a filmé l’attaque sur les médias sociaux. Vêtu d’une tenue de camouflage de style militaire et portant un fusil automatique, il a commencé à tirer au hasard sur des personnes dans la mosquée Al Noor peu après 13h40, heure locale (12h40 GMT).

Tarrant, qui s’est filmé en train d’attaquer une mosquée de Christchurch dans une vidéo Facebook Live, a publié un manifeste de 74 pages dans lequel il prétend appartenir à une «famille de la classe ouvrière à faible revenu».

Il a déclaré qu’il était d’origine écossaise, irlandaise et anglaise et avait déménagé temporairement en Nouvelle-Zélande pour planifier et s’entraîner, puis y était resté après avoir décidé de mener l’attaque.

“J’ai lu les écrits de Dylann Roof et de nombreux autres, mais je n’ai que vraiment pris l’inspiration de Knight Justiciar Breivik”, a-t-il écrit.

Le commissaire de la police néo-zélandaise, Mike Bush, a déclaré que la police avait également désamorcé un certain nombre d’engins explosifs improvisés trouvés sur des véhicules après le tir de la mosquée.

M. Bush a confirm̩ que la police avait maintenant quatre suspects en d̩tention Рtrois hommes et une femme. Le Premier ministre n̩o-z̩landais a d̩clar̩ que les suspects avaient des opinions extr̩mistes, mais ne figuraient pas sur les listes de surveillance de la police.

M. Bush a averti qu’il n’était pas possible de présumer que l’attaque avait été isolée à Christchurch. Il a déclaré: “Pour le moment, nous ne devrions jamais émettre d’hypothèses.”

La Nouvelle-Zélande avait été placée sur son plus haut niveau de menace pour la sécurité.

Source : telegraph.co.uk

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Dénonce la haine endémique des blancs et des femmes. Censuré de youtube en 3h, je diffuserai mes vidéos sur mon blog !