🇫🇷 Caricatures de Mahomet : un enseignant meurt en martyr de l’Occident, décapité par un parent d’élève tchétchène

Les faits ont eu lieu ce vendredi après-midi à Conflans Saint-Honorine (Yvelines) puis à Eragny (Val-d’Oise). L’assaillant a été grièvement blessé par balles.

Un homme a été décapité en fin d’après-midi ce vendredi à Conflans Saint-Honorine (Yvelines) et son agresseur présumé a été blessé gravement par balle par la police dans la ville voisine d’Eragny (Val-d’Oise), selon une source proche de l’enquête. Les faits se sont déroulés vers 17 heures.

Selon Le Parisien, la victime, un enseignant de profession, a été retrouvée près du collège de Conflans Saint-Honorine, et l’auteur serait un parent d’élève. Selon les informations du journal, la victime avait récemment donné un cours sur la liberté d’expression et avait montré les caricatures de Mahomet.

Le parquet antiterroriste s’est saisi de l’affaire. L’enquête a été ouverte pour « assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste criminelle », a indiqué le parquet. La Sous-direction anti-terroriste (Sdat) de la police et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont été saisies.

Les policiers de la Bac Conflans Saint-Honorine ont été appelés pour un individu suspect rôdant autour d’un établissement scolaire, selon cette source. Sur place, les policiers ont découvert la victime et à 200 mètres plus loin, à Eragny, ils ont tenté d’interpeller un homme armé d’une arme blanche qui les menaçait et ont fait feu sur lui, le blessant grièvement.

Un périmètre de sécurité a été installé et le service de déminage appelé, en raison d’une suspicion de gilet explosif. Sur Twitter, la police national du Val-d’Oise recommande d’éviter le secteur au niveau du boulevard de la commune de Paris et l’angle du boulevard Salengro, à Eragny.

lexpress.fr

 

✴🗽Lien vers le Manifeste de l'occidentalisme✴

   

Yann

Éternellement attaché à l'occidentalisme. Suivez-moi sur Telegram / Page VK