🇬🇧 Boris Johnson qualifiait les Nigérians de « négrillons au sourire aussi grand qu’une pastèque »

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, accusé de racisme. En effet, alors qu’il brigue aujourd’hui un nouveau mandat, le leader du parti conservateur se retrouve englué dans une sordide affaire. Lui est effectivement reproché un article particulièrement virulent à l’encontre des Nigérians, lorsqu’il officiait en tant qu’éditeur pour le Spectator.

À l’époque, ce dernier affirmait ainsi que la jeune génération d’alors, avait une appétence toute particulière pour l’argent, à l’instar des Nigérians. Ce dernier s’en était ensuite pris à la communauté noire, affirmant que les personnes de couleur étaient des « négrillons » au « sourire aussi grand qu’une pastèque ». Une attaque qui remonte au mois d’octobre 1999, lorsqu’il avait écrit une tribune pour l’Independent on Sunday. […]

La Nouvelle Tribune via fdesouche

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram