🇫🇷 9 obligations de quitter le territoire sur 10 ne sont pas exécutées

Une immigration irrégulière contre laquelle le gouvernement ne fait presque rien, dénonce le Sénat. Dans son rapport, il indique que les crédits qui sont alloués à la lutte contre cette immigration ne représentent que 8 % de la politique migratoire. Cela ne représente que 150 millions d’euros. Si un effort est réalisé sur la rétention des clandestins, il est en revanche « quasi nul depuis quatre ans sur les crédits dédiés à l’éloignement ». Une politique d’éloignement par ailleurs rarement mise en œuvre, souligne le rapport de François-Noël Buffet : alors que 103 940 mesures d’éloignement ont été prononcées en 2017, seules 17,5 % d’entre elles ont été réellement exécutées. Et les obligations de quitter le territoire français (OQTF) décidées en 2018 n’aboutissent pas non plus : « Sur les six premiers mois de 2018, 12,6 % des décisions d’éloignement seulement ont été exécutées. »

Source : Le Point

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram