đŸ‡ș🇾 75 universitĂ©s organisent des cĂ©rĂ©monies de remise de diplĂŽmes interdites aux blancs

👉Visitez la boutique suavelos !👈

En mai et en juin, des dizaines d’universitĂ©s Ă  travers tout le pays, depuis les Ă©coles privĂ©es de haut niveau jusqu’aux institutions publiques, organiseront des cĂ©rĂ©monies et des cĂ©lĂ©brations de remise de diplĂŽmes Ă  l’attention spĂ©cifique des laurĂ©ats noirs. La popularitĂ© de ces remises de diplĂŽmes « sĂ©grĂ©guĂ©s » semble s’accroĂźtre. Un nouveau rapport de la National Association of Scholars, qui a examinĂ© 173 Ă©coles, a rĂ©vĂ©lĂ© que 76 d’entre elles, soit 44%, proposent de telles cĂ©rĂ©monies.

(…) Le New York Times indique qu’en 2017 « les participants trouvaient que ces cĂ©rĂ©monies Ă©taient une façon de cĂ©lĂ©brer leur expĂ©rience commune en tant que groupe, et non un rejet des diplĂŽmes universitaires officiels, auxquels ils participent Ă©galement. Selon le point de vue de chacun, les cĂ©rĂ©monies peuvent aussi renforcer l’image du campus du XXIe siĂšcle en tant qu’incubateur de la politique identitaire. »

Dans son rapport, la National Association of Scholars (Association nationale des universitaires) a qualifiĂ© les remises de diplĂŽmes sĂ©parĂ©s de « nĂ©osĂ©grĂ©gation » sur les campus. Les AmĂ©ricains devraient se soucier des consĂ©quences, affirme le rapport, parce que “la nĂ©osĂ©grĂ©gation fait le lit des conflits raciaux dans la sociĂ©tĂ© amĂ©ricaine”.

Source : The College Fix

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. La misogynie mÚne à l'antiracisme et aux rectocÚles. Ma philosophie : Very Few Lives Matter