đŸ‡«đŸ‡· 6,5 millions d’euros en 2018 pour les 450 faux mineurs sur 600 hĂ©bergĂ©s dans le Puy-de-DĂŽme

👉Visitez la boutique suavelos !👈

«Ce budget a littĂ©ralement explosĂ© puisqu’on sera Ă  Ă  la fin de l’annĂ©e», prĂ©cise Alexandre Pourchon.

«Je suis par ailleurs tout Ă  fait favorable au dispositif « Tiers digne de confiance » ou au « parrainage de majeurs » dont je fais la promotion depuis trois ans. Je prĂ©fĂšre de loin que les jeunes soit dans des familles c’est plus sĂ©curisant pour le jeune et moins coĂ»teux pour la collectivité», dit-il.

Mais le fond du problĂšme est ailleurs. «Il y a trois ans nous avions 60 mineurs isolĂ©s, aujourd’hui nous sommes Ă  plus de 600 jeunes migrants dont 25% seulement sont effectivement des mineurs. Nous sommes en train de revoir le processus d’évaluation ( et d’hĂ©bergement) afin que la minoritĂ© soit Ă©tablie sous quinze jours et non pas au bout de plusieurs semaines voire des mois. Le DĂ©partement a la volontĂ© d’ĂȘtre exemplaire dans la prise en charge des mineurs et le sera mais c’est Ă  l’Etat de s’occuper des jeunes majeurs», explique encore Alexandre Pourchon.

Source : lamontagne.fr

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. La misogynie mÚne à l'antiracisme et aux rectocÚles. Ma philosophie : Very Few Lives Matter