🇩🇪 5 000 criminels de guerre parmi les migrants depuis 2014

Des éléments de preuve indiquant que des milliers de criminels de guerre ont été accueillis en Allemagne en tant que demandeurs d’asile n’ont pas été traités par les autorités, selon un rapport publié jeudi dans le quotidien Bild, citant une enquête parlementaire menée par le parti libéral FDP.

Entre 2014 et 2019, l’Office fédéral des migrations et des réfugiés (ODMR) a transmis environ 5 000 dossiers de migrants soupçonnés de crimes de guerre à l’Office fédéral de la police criminelle (BKA) et au Procureur général. Toutefois, seuls 129 cas ont fait l’objet d’une enquête.

Linda Teuteberg, une élue du FDP, qui siège à la commission parlementaire des affaires intérieures, a rappelé que les criminels de guerre ne devraient pas bénéficier d’une protection en Allemagne. « Je doute que le gouvernement fédéral ait toujours agi avec sérieux ces dernières années. »

Source : BILD

Yann Merkado

Liberté, remigration et occidentalisme. Port d'arme, natalité et féminisme blanc. Ma philosophie : Very Few Lives Matter Suivez-moi sur Telegram